Relanges Bio- 11ème édition les 16 et 17 avril derniers

  • J’aime l’ambiance de cette foire sympathique que je fréquente régulièrement,
  • J’aime les échanges et les rencontres enrichissantes, cette année notamment avec les journalistes du Nouveau Jour J, trimestriel nancéen à soutenir et découvrir absolument,
  • J’aime les produits proposés, les producteurs,
  • J’aime les conférences et,
  • J’ai aimé cette année les interventions d’Antoine Deltour, courageuse sentinelle vosgienne du combat contre le Goliath luxembourgeois

Mais,

Car cette année il y avait un mais….

  • J’ai pas aimé du tout le comportement de François Thierry un des organisateurs, pendant la conférence autour d’Antoine Deltour, dimanche 17,
  • J’ai pas aimé non plus les interventions interminables, du député PS invité, Dominique Pottier
  • J’ai pas aimé que François Thierry joue les censeurs, distribuant le micro selon son bon vouloir, afin de servir utilement la soupe au député PS en question
  • J’ai pas aimé que ce député PS à l’ego quelque peu hypertrophié se permette de donner des leçons à la salle, arguant du fait que si on refusait de voter, il ne fallait pas se plaindre que le pays aille mal… Mince alors, une majorité d’électeurs a pourtant voté pour un président de gauche, François Hollande, pour une politique de gauche et…résultat ? Pas besoin de vous faire un dessin, non ?
  • J’ai pas aimé qu’en raison des réponses trop longues du député, le débat ait été amputé et cerise sur le gâteau, qu’il ne soit pas très contre la mondialisation, qu’il en faut un peu, que la mondialisation c’est l’avenir…?!
  • J’ai pas aimé le discours de cet élu qui n’avait rien à faire là, en revanche c’est sûr il est tout à fait à sa place au PS.

ENFIN car c’est vraiment très choquant, j’aime pas non plus les grandes banderoles ci-dessous et installées en bonne place à Relanges :

WP_20160417_007Les compromis finissent par devenir des compromissions en brouillant l’image de la foire bio de Relanges, il me semblerait plus clair de demander un prix d’entrée plutôt que de se faire subventionner par le diable !

le 22 avril 2016

Léa Pétremand

Post scriptum : j’ai pas aimé la météo, mais on n’y pouvait rien :

This entry was posted in Environnement, Humeur, Vosges. Bookmark the permalink.

One Response to Relanges Bio- 11ème édition les 16 et 17 avril derniers

  1. Renahy Philippe says:

    J’aime votre article.