Le printemps est de retour : Joyeux Noël…. !

Hétraie sommitale

Hêtraie sommitale

Gageons que les climato-sceptiques vont sans doute commencer par se poser des questions et se dire que les écolos ne sont peut-être pas si bornés et qu’il y aurait des raisons de tendre l’oreille à leurs propos, au lieu de les railler sottement….Ce n’est pas la première fois que la neige ne tombe pas à Noël, en revanche, les températures élevées que nous connaissons actuellement et pas uniquement sous nos latitudes, devraient en faire réfléchir plus d’un. Du froid et des chutes de neige nous en aurons encore mais quand, mystère… ? Comment, la neige n’était pas au rendez-vous, « damned » ! Pendant les vacances de décembre… «  Shoking » !

Aussi, une idée m’est venue, je propose pour satisfaire aux diktats du tout tourisme, de décider que les vacances d’hiver auront lieu dès que la neige sera annoncée…Et hop une belle averse neigeuse : les établissements scolaires ferment, on charge les bagages et les gamins et direction les sommets. Ah, non ce n’est pas faisable….Dommage, car on entend de telles inepties concernant l’absolue et impérieuse nécessité de pratiquer les sports de glisse que je m’imaginais que ce pourrait être une solution ?! Parmi les plus déjantées, j’ai récemment entendu par exemple, qu’une station dans les Alpes avait fait transporter durant plusieurs jours de la neige par hélicoptère, cependant l’opération n’étant au final pas rentable (le tiroir-caisse, y a que ça de vrai), ladite opération a tourné court, et un grand merci pour le bilan énergétique.

La direction d’une autre station voulait elle, réserver les trois malheureuses pistes ouvertes, aux touristes et les interdire aux locaux… ! On marche complètement sur la tête…. La COP 21 vient de s’achever et voyez le résultat….Quel honteux gaspillage d’énergie. On perd le nord et les glaciers fondent, le réchauffement est avéré, les saisons telles que nous les connaissions se font la malle, mais il est toujours inévitable, indispensable d’aller skier…Sinon, quoi, on perd sa qualité d’être humain ?

En revanche, du fait de l’absence de neige cette année, j’ai l’impression que les vacanciers de Noël et du Jour de l’An, profitent davantage de leur séjour : pas obligés de piétiner dans les sempiternelles queues pour accéder aux remonte-pente, ni aux caisses dans les supermarchés, ni sur les routes d’accès aux pistes. Ils réalisent même de substantielles économies nos touristes et, pour une fois, ont le loisir de contempler la nature, se reposent, prennent le temps de vivre…Le pied quoi ! On les sent détendus, apaisés alors que d’habitude, on croise plutôt des zombies hallucinés qui cavalent du supermarché aux stations et vice versa, si possible dans les mêmes créneaux horaires, …faut pas perdre les bonnes habitudes, et se priver d’embouteillages. Tiens, on entend même plus le va et vient incessant des ambulances et des véhicules des pompiers, bah oui, quand les stations sont bondées forcément la surpopulation sur les pistes génère des accidents à la chaîne. Mais qui s’en préoccupe ? Comme je l’écrivais plus haut, seul le profit compte. A ce propos, soyons positif : justement certaines stations dans les Alpes affichent complet et refusent d’accueillir des skieurs en surnombre, pour des raisons de sécurité. A quand un tel dispositif dans nos stations vosgiennes ?

Est-ce que par hasard ce ne serait pas cela les vacances ? Des vacanciers- citoyens, voire des éco-vacanciers soucieux de l’environnement qui les accueille, sympathiques et heureux de séjourner dans nos paysages, souriants, et non plus considérés comme des vaches à lait d’un système qui, quoi qu’en dise les climato-sceptiques, touche à sa fin.

Je laisse le dernier mot à Franck Lemaire, directeur de l’école de ski de Gérardmer, interrogé sur France 21 : « Il faut revoir la copie et prévoir des programmes sans neige à l’avenir. Avec la COP 21, les politiques devraient prendre ça en compte. »

 

Le 29 décembre 2015

Colchique

1Sujet diffusé lundi 28 décembre au JT de 20h

This entry was posted in Billet. Bookmark the permalink.

2 Responses to Le printemps est de retour : Joyeux Noël…. !

  1. GAULARD says:

    Ah enfin des commentaires justes et bien pensés.
    J’ai eu les mêmes réflexions avec, en plus, le sentiment que la découverte impromptue de la belle nature et du tourisme vosgiens pourrait donner l’envie aux touristes d’hiver, de découvrir la région pendant d’autres saisons de l’année.
    Le manque de neige aurait fait involontairement de la pub pour le tourisme vosgien

  2. GAULARD says:

    Ah enfin des commentaires justes et bien pensés.
    J’ai eu les mêmes réflexions avec, en plus, le sentiment que la découverte impromptue de la belle nature et du tourisme vosgiens pourrait donner l’envie aux touristes d’hiver, de découvrir et d’apprécier l’environnement vosgien durant les autres saisons de l’année.
    Le manque de neige aurait fait involontairement de la pub pour le tourisme vosgien, l’adaptation est le fort de l’homme où je me trompe.