Pour qui, pour quoi, roule Remiremont Info ?

Dans l’affaire de l’EHPAD de La Bresse, alors que c’est la Présidente de l’association qui a gagné au tribunal, le site « de désinformation locale » Remiremont info et consorts ne publient pas son communiqué mais celui du département,1 qui a été condamné !

Le 07 août dans la matinée le communiqué de l’association est envoyé aux médias.2 Le 07 août au soir Remiremont Info publie un communiqué du département sans faire état de celui de l’association dont la Présidente a pourtant remporté le recours contre ce même département !!!

Dans l’article (copier/coller du communiqué du Département), le lecteur ne saura même pas qui à déposé un recours ni pourquoi. Mais l’essentiel n’est-il pas, pour le ou les responsables de ce site, de donner des gages d’allégeance au patron du Département et à la majorité départementale dans l’espoir peut-être de quelques retours bienveillants dans l’avenir ? Ils n’ont cure, ni de l’information ni de leurs lecteurs qu’ils traitent avec mépris et condescendance, pratiquant la censure et l’occultation d’informations quand celles ci ne plaisent pas aux pouvoirs en place. Et c’est ainsi que va « l’information » dans les Vosges, à la botte des pouvoirs.

Nous avions déjà remarqué sur ce site cette forte tendance à passer la pommade aux pouvoirs locaux et à leurs représentants, cette tendance atteint aujourd’hui des sommets inégalés. Le moindre geste, le plus petit murmure des députés LR locaux donnent lieu à des « articles » illustrés de photos et agrémentées quand elles existent de vidéos improbables des déclarations des grands hommes que le courageux lecteur pourra visionner s’il est désœuvré. Quant à la parole vénérée du Président du Conseil Départemental, on ne compte plus ses occurrences !

Mesdames, Messieurs, les rédacteurs du site, un conseil, donnez vos codes d’accès permettant de publier directement, au service communication du Département, vous vous économiserez des efforts inutiles.

Nous avions aussi remarqué que la pratique du copier/coller dominait largement les articles s’il est permis de donner ce nom aux livraisons de ce porte voix servile des notables locaux.

Il arrive en effet que ces « articles » directement pompés des documents de communication généreusement fournis soient présentés comme des créations originales et comble de l’insignifiance, soient signés par les collaborateurs.

Un des derniers exemples en date est un article traitant de la pièce mise en scène au Théâtre du Peuple de Bussang signé par la célèbre C.K.-N et qui reprend, toute honte bue, le texte de la présentation de la pièce dans le programme du théâtre. Il est vrai que l’ordre des phrases a été un tantinet modifié, sans doute histoire de dire, regardez, j’ai quand même fait quelque chose, j’y ai mis ma patte…

Cette pratique très courante, pour ne pas dire constante, dans ce blog de propagande se traduit quelquefois par la mise en italique du texte, ce qui est la moindre des choses, mais dans ce cas, c’est souvent l’intégralité de l’article qui est en italique laissant ainsi courir le doute sur son véritable auteur !

Ces besognes indignes et misérables devraient remplir de honte et de remords leurs auteurs, confrontés comme beaucoup de leurs collègues aux contingences de la vie et à la nécessité de se nourrir, mais qui pour autant ne cèdent pas au déshonneur et au mépris de soi-même pour assurer leur subsistance.

Il est n’est pas rare de constater chez un même individu la présence simultanée d’un fort tropisme pour la soumission aux puissants et d’une disposition surabondante à la falsification. Il semblerait que ce profil soit celui qui est requis pour exercer ses talents dans ce blog.

Enfin pour couronner tout cela, il serait injuste de ne pas évoquer les commentaires, ornant certains articles, écrits par la lie des lecteurs qui se défoulent en continu, vomissant sans retenue, des flots d’éructations d’une médiocrité crasse, souvent insultants pour les personnes et que le site publie sans réserve. On y retrouve régulièrement les mêmes soudards, sachant à peine écrire le français et étalant sans pudeur ce que l’humanité a produit de plus vil. Ces gens auraient été les pires dénonciateurs pendant les heures noires de notre histoire, ils n’auraient même pas eu le courage d’être des collabos, cette dernière posture impliquant un minimum de convictions et présentant somme toute quelques risques.

Accepter de publier cette fange en dit long sur les responsables de ce média.

Le 10 août 2017

Gracchus

1 La réponse du Conseil Départemental est pathétique comme d’habitude. Par la voie de la Vice-Présidente qui s’est sur le sujet déjà illustrée par sa méconnaissance encyclopédique des textes et des procédures, notamment dans les réunions publiques qu’elle a organisées à La Bresse et à Vagney, elle clame « ce jugement ne porte pas sur le fond », tout faux, au plan juridique il s’appuie entre autre sur l’article L 314-7 du code de l’action sociale, et il s’agit là bien du fond du recours déposé. Ce recours ne portait pas sur une « éventuelle mauvaise gestion » comme voudrait le faire croire notre vice-Présidente tentant pas là de botter en touche (c’est ce qu’elle nomme communication)! Le département a commis en la circonstance un abus de pouvoir sur le fond et c’est bien pour cela que le tribunal l’a condamné.

2 Remiremont info a fini par publier le communiqué. Il l’a fait le 11 août après que l’auteure du communiqué ait fait part de son étonnement par téléphone. Le responsable a prétendu ne pas avoir reçu le mail qui lui a été envoyé, c’est un gros mensonge, nous avons la preuve irréfutable qu’il l’avait bien reçu, comme tous les autres médias le 07 août dans la matinée.

Remiremont info a interrogé le Maire de La Bresse, et reprend ses déclarations à la fin de l’article : celui-ci « dément le déficit cumulé de 700.000 euros. » et affirme que « le déficit se chiffre à 444.884 euros pour l’année 2015 alors que l’année 2016 s’est soldée par un excédent de 15.781 euros. » Une fois encore le Maire de La Bresse utilise les plus grosses ficelles pour tenter de tromper son monde. Le résultat comptable de 2016 est bien de +15 781€ mais ce qu’il oublie de préciser c’est que ce résultat n’est obtenu qu’après reprise des 300 000€ versés par la commune sous la pression de l’association présidée par Mme Aucante. Il y avait donc bien un déficit de 284 219€ en 2016 + le déficit de 444 884 en 2015, ce qui fait un déficit cumulé de 729 103€ pour les deux années, donc plus de 700 000€ comme annoncé dans le communiqué de Madame Aucante.

This entry was posted in Billet, La Bresse, Sur le web, Vosges. Bookmark the permalink.

Comments are closed.