Le cul dans le ruisseau !

Vu la date de publication de cette brève dans le magazine gratuit, sac à pub, «100 % Vosges» j’ai immédiatement pensé à un poisson d’avril. Que nenni, après vérification scrupuleuse, j’ai dû m’asseoir sur mon derrière pour ne pas tomber par terre, le cul dans le ruisseau !

La WIFI installée en grande pompe à l’hôpital Emile Durkeim d’Épinal dans le service d’oncologie. Opération rendue possible grâce à un don du Rotary club ! Ces bonnes âmes du Rotary grands amateurs de pince-fesses et toujours à la recherche de bonnes actions susceptibles d’entretenir leur bonne conscience, auraient-ils tout à coup, reniant leur passé et leurs traditions, décidés d’abréger la vie des cancéreux du service en les exposant aux ondes délétères du WIFI. Cette technologie étant sans doute responsable, de nombreuses études l’affirment aujourd’hui, de troubles et de maladies, le cancer étant l’une d’entre elles, chez nos concitoyens.

La question se pose, mais il en est une seconde que nous ne pouvons éluder, comment des médecins oncologues peuvent-ils valider pareille incongruité ?

Est-il besoin de rappeler que c’est dans ce même hôpital alors dénommé « Jean Monnet » qu’a éclaté l’affaire des irradiés d’Épinal !

Le 07/04/2019
Gracchus

 

This entry was posted in Brèves. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire