Une salle pour la démocratie

Pétition (Le formulaire pour signer est ci dessous)

Une salle pour la démocratie

« Le comptoir d’un café est le parlement du peuple » Honoré de Balzac.

La révolte des Gilets Jaunes a d’ores et déjà profondément marqué les esprits et les choses dans notre pays et au-delà en Europe et dans le monde.

A l’origine, expression du refus de la misère, de la précarité et du mépris ce mouvement du peuple de France a très vite compris que la volonté de changement qu’il exprime ne pourra se réaliser sans une profonde transformation de notre système démocratique, dont la réappropriation de la délibération et de la décision par le peuple lui-même est la pierre angulaire.

Les réponses qu’ont tentées d’apporter, avec un certain retard à l’allumage, les politiques au pouvoir illustrent bien la déconnexion aujourd’hui consommée entre le peuple et ceux qui se décrivent comme leurs représentants. La conscience qu’ils ne représentent plus qu’eux-mêmes et quelques intérêts particuliers, a gagné la majorité de la population dont les Gilets Jaunes sont une expression spontanée.

Les Gilets Jaunes ont choisi de se rassembler dans l’action sur les carrefours et les ronds-points du pays. Ces rassemblements sont des lieux de rencontres, de convivialité et de discussions riches en expériences. Ce sont aussi des lieux de décision collective et de reprise de contrôle de la vie par la création des conditions d’une auto-organisation de type communal.

Tout cela porte un nom, démocratie, celle qui réunit les femmes et les hommes, celle qui les fait débattre ensemble, celle qui les engage à apprendre et à créer, celle qui leur enjoint d’aimer, celle qui les pousse à contredire, celle qui les encourage à construire, celle qui leur apprend à critiquer, à faire et à défaire. Celle aussi qui enseigne l’écoute et le respect, celle qui met en mouvement, celle qui apprend à penser, celle qui s’adresse à l’humanité en l’homme et à son intelligence, celle qui émancipe et rend libre tout simplement.

Cette démocratie ressemble au peuple, au flux et au reflux de la mer, au dernier poème du dernier poète ; elle ne ressemble pas à cette caricature que l’on nous vend depuis trop longtemps où l’acte « démocratique » c’est, cinq minutes tous les cinq ans, réduit à l’intromission d’un bulletin de vote dans l’urne. Elle ne ressemble pas plus à ce « grand débat national » par internet dont l’objectif inavoué est d’isoler les gens et de confier la « synthèse » des doléances toujours aux mêmes experts qui les videront de leur contenu.

Cette démocratie nous voulons la faire vivre, nous voulons avec elle, grâce à elle, donner une chance à l’avenir. En un mot nous voulons qu’elle reste vivante.

C’est pourquoi nous exigeons que dans chaque village, dans chaque ville, dans chaque quartier, une salle soit mise en permanence à la disposition du peuple, de tous et de chacun, sur simple demande et sans autre obligation que de respecter le lieu.

Dans chaque village, dans chaque quartier, exigeons et imposons « une salle pour la démocratie »

Signez la pétition

Une salle pour la démocratie

Pétition

Une salle pour la démocratie

« Le comptoir d'un café est le parlement du peuple » Honoré de Balzac.

La révolte des Gilets Jaunes a d'ores et déjà profondément marqué les esprits et les choses dans notre pays et au-delà en Europe et dans le monde.

A l'origine, expression du refus de la misère, de la précarité et du mépris ce mouvement du peuple de France a très vite compris que la volonté de changement qu'il exprime ne pourra se réaliser sans une profonde transformation de notre système démocratique, dont la réappropriation de la délibération et de la décision par le peuple lui-même est la pierre angulaire.

Les réponses qu'ont tentées d'apporter, avec un certain retard à l'allumage, les politiques au pouvoir illustrent bien la déconnexion aujourd'hui consommée entre le peuple et ceux qui se décrivent comme leurs représentants. La conscience qu'ils ne représentent plus qu'eux-mêmes et quelques intérêts particuliers, a gagné la majorité de la population dont les Gilets Jaunes sont une expression spontanée.

Les Gilets Jaunes ont choisi de se rassembler dans l'action sur les carrefours et les ronds-points du pays. Ces rassemblements sont des lieux de rencontres, de convivialité et de discussions riches en expériences. Ce sont aussi des lieux de décision collective et de reprise de contrôle de la vie par la création des conditions d'une auto-organisation de type communal.

Tout cela porte un nom, démocratie, celle qui réunit les femmes et les hommes, celle qui les fait débattre ensemble, celle qui les engage à apprendre et à créer, celle qui leur enjoint d'aimer, celle qui les pousse à contredire, celle qui les encourage à construire, celle qui leur apprend à critiquer, à faire et à défaire. Celle aussi qui enseigne l'écoute et le respect, celle qui met en mouvement, celle qui apprend à penser, celle qui s'adresse à l'humanité en l'homme et à son intelligence, celle qui émancipe et rend libre tout simplement.

Cette démocratie ressemble au peuple, au flux et au reflux de la mer, au dernier poème du dernier poète ; elle ne ressemble pas à cette caricature que l'on nous vend depuis trop longtemps où l'acte « démocratique » c'est, cinq minutes tous les cinq ans, réduit à l'intromission d'un bulletin de vote dans l'urne. Elle ne ressemble pas plus à ce « grand débat national » par internet dont l'objectif inavoué est d'isoler les gens et de confier la « synthèse » des doléances toujours aux mêmes experts qui les videront de leur contenu.

Cette démocratie nous voulons la faire vivre, nous voulons avec elle, grâce à elle, donner une chance à l'avenir. En un mot nous voulons qu'elle reste vivante.

C'est pourquoi nous exigeons que dans chaque village, dans chaque ville, dans chaque quartier, une salle soit mise en permanence à la disposition du peuple, de tous et de chacun, sur simple demande et sans autre obligation que de respecter le lieu.
Dans chaque village, dans chaque quartier, exigeons et imposons « une salle pour la démocratie »

**votre signature**

Signez
151 signatures

Partager avec vos amis:

   

Les signataires

Comments are closed.